Ephéméride

St Simon - St Jude

Date : 1er siècle
Vie du saint : Apôtres du Christ

Simon était nommé le Cananéen pour le distinguer de Simon-Pierre, chef des Apôtres, et Jude était le frère de Jacques le Mineur.
Après la mort de Jésus, Simon partit prêcher en Égypte, puis en Mauritanie, et enfin en Libye. Jude, quant à lui, après avoir évangélisé avec beaucoup de succès l'Afrique, revint en Orient où il prêcha en Judée, en Samarie, en Syrie et en Mésopotamie.
C'est en Perse que Simon et Jude se retrouvèrent. Ils proclamèrent leur doctrine de façon si simple et si nouvelle que le roi de ce pays les laissa faire en toute liberté. Un fait extraordinaire vint ajouter à leur prestige : un jour, deux tigres s'échappèrent de leur cage et commencèrent à semer la terreur dans tout le pays. Les deux Apôtres, au nom de Jésus-Christ, leur commandèrent de les suivre, et les ramenèrent dans leur cage. Ce jour-là, le roi, toute sa cour et plus de soixante mille Perses demandèrent le baptême. Les temples des idoles furent détruits et des églises furent élevées à leur place.
Mais des païens, furieux, décidèrent de sacrifier Simon et Jude au soleil, qu'ils adoraient comme un Dieu. Un Ange apparut alors aux deux Apôtres et leur demanda : "Que choisissez-vous, ou la mort pour vous, ou l'extermination de ce peuple impie ?"
“Miséricorde pour ce peuple ! crièrent les deux Apôtres. Que le martyre soit notre partage !”
Refusant une dernière fois de renier le Christ pour leurs idoles, Simon et Jude furent massacrés par le peuple, alors qu'eux continuaient à bénir Dieu et à prier pour leurs bourreaux.